Rechercher

Une artiste passionnée

Marie-France BUSSET, peintre. Le coq, emblème de la France dans la peinture. Marie-France BUSSET, artiste française réalise une peinture forte et chaleureuse, emplie de sensibilité. L'artiste est maître dans l'art des harmonies de couleurs, dans les tons les plus aigus. Ses tableaux sont illuminés par la puissance de la couleur, poussée à son paroxysme. Chez l'artiste, on rencontre la volonté de donner au spectateur, la preuve que l'harmonie des couleurs est une magie qui échappe à la raison d'un chromatisme cartésien. Une recherche esthétique, hors des conventions traditionnelles, qui témoigne que l'on peut poursuivre, encore aujourd'hui, le fauvisme matissien. Que l'on peut renouveler la sensibilité intérieur, lorsque l'on arrive à atteindre l'intensité ultime des coloris. Dans la rigueur des perspectives, des plans, des lignes de fuites, Marie-France Busset sait jouer avec les formes et signes du paysage, les couleurs, le cœur du spectateur.. Elle arrive a produire un florilège de sensations en camaïeu de rouge, aux éclats de jaunes orangés..

Du rêve enchanteur, de la vie qui coule, qui jaillit de la toile et saute au yeux. Formidable magicienne des couleurs, l'artiste sait nous étourdir d'une énergie vibrante, qui s'exhale de ses tableaux, rayonne dans tout le périmètre environnant. On est simplement émerveillé devant ses œuvres. Marie-France Busset, alors que chacun pensait que sa voie était toute tracée dans le paysagisme, il y a quelques années eu une rencontre stylistique avec un sujet emblématique, unique et inattendu. Un élément caractéristique et intemporel de notre vie collective, qui se prête particulièrement comme modèle à peindre et qu'elle affectionnera désormais principalement: c'est le coq.. la peinture de coqs, plus précisément du coq.. le nôtre.. le plus ancien, l'authentique gaulois.. Il ne s'agit pas là, d'une peinture animalière ou par extensions ornithologique, mais de la représentation volontaire et persévérante de ce gallinacé, fier, qui colle si étroitement et pour toujours à l'histoire de notre pays depuis la Gaule, devenu aujourd'hui le coq emblème de la France.

Le cocorico, notre cocorico, est connu dans le monde entier.. On attendait, en effet, depuis longtemps dans l'art contemporain, qu'un peintre, un jour, puisse porter haut en couleur, scénariser, théâtraliser, le coq. Par la même, il y avait un vide à combler, afin d'incarner et faire vivre l'idée allégorique, emblématique, voire symbolique, du coq de notre pays et de l'intégrer à part entière dans la peinture. Marie-France Busset , artiste avant tout, dès sa première toile représentant le coq, a tout e suite compris et ressenti cela. Depuis c'est avec cette totale considération de l'importance que revêt cette représentation, allégorique, symbolique du coq gaulois, qu'elle exprime son art dans ses tableaux tel le miroir de notre conscience collective. Devenant la peintre-médium de cette transposition elle véhicule l'idée collective en une peinture figurative pleine d'imagination fixée pour tous. En son temps Gustave Eiffel su construire une immense tour de métal en plein Paris qui est devenue un signe esthétique distinctif de Paris et de la France partout dans le monde, Marie-France Busset vient aujourd'hui poser son coq peint, le coq gaulois, "ses" coqs peints, ici, en plein milieu de l'art contemporain international du moment à Paris et dans le monde. Le coq éminent signe distinctif ancestral évocateur de la France, dans le monde entier, de nos clochers, de nos campagnes et des grands moments du depuis la Gaule.



Une onde de choc artistique. Une entrée fracassante d'un signe emblématique, plus spirituellement un "symbole" fort, dans la peinture. Un pari sur l'avenir gagné d'avance. L'artiste a créé, "inventé" au sens le plus ingénieux du terme un "changement de statut" du coq image allégorique voir symbolique de la France, ceci en lui assignant le statut de "modèle emblématique de la France dans la peinture". En précisant que l'artiste peint la France à travers le coq, en allégorie picturale, en miroir de l'art contemporain français et face à l'art contemporain dans le monde. Un nouveau "statut esthétique": le coq de Marie-France Busset se charge, tour a tour selon les toiles, d'une fonction de signe, d'emblème, de symbole, d'allégorie de la France, ceci tout d'abord dans l'art, dans la peinture.. puis au-delà au niveau géographique, non seulement dans l'hexagone, mais aussi par rapport à l'Asie, l'Amérique, l'Inde et les diverses capitales et continents dans le contexte desquels l'artiste situe le coq qu'elle peint. Marie-France Busset est la peintre française qui interprète le coq de France dans la peinture contemporaine et a su en faire son univers pictural et son style. Ses toiles avec ses coqs sont tels des messages, des expressions du figuratif. L'artiste en a produit une iconographie narrative déployée dans le monde de la peinture et des arts, en a fait un langage logo artistique, un discours du pictural universaliste, une grammaire pictographique française représentative. Pas de provocation, ni de revendication chauvine, mais simplement pour Marie-France Busset, un acte de talent pictural et un axe de peinture primordial. Pour exprimer en signe vivant le caractère d'un peuple, fier, libre, digne, combatif pour réussir et surpasser toutes les épreuves. L'artiste Marie-France Busset a voulu faire un nouvel apport dans les Beaux-Arts, et faire progresser sa discipline, en sachant faire entrer par ses représentations peintes du coq, diverses caractéristiques sociologiques du peuple français, cela par l'allégorique et le poétique. L'artiste démontre par sa démarche, que l'esthétique, peut-être à un moment donné identificatoire, référente, du collectif socio-culturel, d'une mémoire collective, comme du territoire géographique. On doit à Marie-France Busset, cette idée de mettre en scène dans la peinture contemporaine figurative le coq français, pour atteindre ces objectifs de recherche et esthétiques, précisés plus haut, et de le scénariser dans tous les lieux géographiques les plus importants du globe. L'artiste aime ainsi faire de son coq un ambassadeur, parvenant à donner alors au coq de l'artiste Marie-France Busset une dimension d'universalité à la fois dans le monde et dans l'art. Il faut noter que l'artiste Marie-France Busset, défend à travers son œuvre une certaine originalité du peindre " à la française" faisant l'admiration par cet exercice de " french touch " authentique qu'elle maitrise au mieux. " French touch ", dont nombreux sont ceux qui nous en envient le modèle, lequel se définit par le raffinement, la délicatesse dans les moindres détails du peindre, mais aussi par une assurance de l'application, le posé de la peinture sur la toile ou autre support d'art, sans hésitation, direct et mesuré, avec le pinceau, le pinceau le plus fin, ou la spatule. L'artiste par sa peinture exclusive du coq, veut défendre une certaine forme de culture patrimoniale de la France, face au monde. L'artiste sauvegarde dans l'art, par l'art, une expression visuelle essentielle de notre tissu collectif, fait revivre à sa façon cette image du coq, la mariant à ses allégories. Elle réinvente notre imaginaire, offrant une nouvelle façon de promouvoir la peinture française, à l'heure du tout européen et de la mondialisation. La peinture de ces coqs, n'ont évidement pas laissé insensibles les meilleurs connaisseurs d'art. On peut noter une acquisition d'œuvre par l'Hôtel Negresco, un tableau de coq signé Busset est inscrit au musée du palace Niçois. Le Musée du Coq, de nombreuses expositions donnent une nouvelle jeunesse à cette mascotte de l'Hexagone.. qui du sommet des clochers de France et venu se poser sur les toiles de Marie-France Busset, pour en nourrir le style coloré, harmonieux et puissant. C'est à leur tour les Editions des musées et de la Culture EDMC, qui se sont intéressées à la démarche de Marie-France Busset, puis le centre de recherche en Art et de la conservation du Patrimoine ( Centre CRACP ) qui a organisé une exposition des tableaux de l'artiste sur la Côte d'Azur, à Toulon, avec comme chef-d'œuvre en présentation vedette " Le Coq à New-York ". Marie-France Busset a décroché la Médaille d'Honneur Artiste d'Excellence " Talents de Arts d'Aujourd'hui " 2013. Le coq a pris son envol et voyage de New-York à New Delhi,... Coïncidence ? Destinée ? Hasard ? Nécessité ?... C'est probablement un tout qui a fait que le coq français est maintenant définitivement entré dans l'art actuel, fièrement et tout justement à l'aube... de ce XXIème siècle.


Texte: Antoine Antolini, juillet 2013 -


Le texte peut être utilisé librement en totalité ou en extraits par tout utilisateur, écrivains, étudiants, journalistes, galeries, audio-visuel, en citant: titre, auteur, sources et date de publication.

Tous droits reservés pour tous pays - Loi du 11 mars 1957




51 vues

© 2020 par Galerie la grange - CGV - Mentions légales 

  • Facebook - Cercle noir
  • Twitter - Cercle noir
  • Pinterest - Cercle noir